Blog français IES "Virgen del Carmen"

GAL0BLOG

Archive for 4 avril 2009

2º ESO Bilingue. « Le temps des cerises »

Posted by juvali sur 4 avril 2009

Mes félicitations aussi aux élèves de 2º ESO Bilingue du lycée « Virgen del Carmen ». Ils ont chanté la chanson « Le temps des cerises«  et ils l’ont très bien fait!!. Bravoooo!!!

Quand nous chanterons le temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur
Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur

Mais il est bien court le temps des cerises
Où l’on s’en va deux cueillir en rêvant
Des pendants d’oreilles
Cerises d’amour aux robes pareilles
Tombant sous la feuille en gouttes de sang
Mais il est bien court le temps des cerises
Pendants de corail qu’on cueille en rêvant

Quand vous en serez au temps des cerises
Si vous avez peur des chagrins d’amour
Evitez les belles
Moi qui ne crains pas les peines cruelles
Je ne vivrai pas sans souffrir un jour
Quand vous en serez au temps des cerises
Vous aurez aussi des peines d’amour

J’aimerai toujours le temps des cerises
C’est de ce temps-là que je garde au cœur
Une plaie ouverte
Et Dame Fortune, en m’étant offerte
Ne saura jamais calmer ma douleur
J’aimerai toujours le temps des cerises
Et le souvenir que je garde au cœur

Publicités

Posted in Bilingue, Chansons | Leave a Comment »

Christophe Mae. « C’est ma terre »

Posted by juvali sur 4 avril 2009

ÉLÈVES DU COLLÈGE  « ALMADÉN »

LE GRAND SUCCÈS DU SPECTACLE DU JEUDI !!!

BRAVOOOOOOO!!!!

Voici la chanson chantée par les élèves du collège « Almadén » pendant le spectacle qui a eu lieu jeudi dédié au élèves français du collège « Michel de Montaigne » qui ont partagé cette semaine avec nous.
Mes félicitations! Vous avez très bien chanté!!!. On s’est bien amusés ensemble. Les deux garçons de gauche deux vrais STARS.
VOUS ÊTES GÉNIAUX. MERCI

 

On oublie un peu facilement

d’où l’on vient d’où l’on part

ça nous arrange de perdre

de temps en temps la mémoire

quand il y a danger

on regarde son voisin c’est bizarre

sans voir qu’on l’a peut-etre

laissé trop longtemps à l’écart

 

 

Y a t-il un coeur qui s’élève

pour que tout le monde soit d’accord

un coeur qui prenne la relève

quelqu’un qui vienne en renfort

 

 

Refrain

C’est ma terre où je m’assois

ma rivière l’eau que je bois

qu’on n’y touche pas

c’est mes frères autour de moi

mes repères et ma seule voie

qu’on n’y touche pas

 

 

On alimente nos peurs

qu’en détournant nos regards

de nos belles valeurs

qui ne seraient pourtant qu’un devoir

et si l’on apprenait à se prendre la main

à se voir autrement que des inconnus

qui ne font rien des histoires

 

 

Y a t-il un coeur qui s’élève

pour que tout le monde soit d’accord

un coeur qui prenne la relève

quelqu’un qui vienne en renfort

 

 

Refrain

2x

 

 

Oh nan nan

c’est ma terre où je m’assois

ma rivière l’eau que je bois

c’est mes frères, mes sisters autour de moi

Alors que l’on n’y touche pas

 

 

Y a t-il un coeur qui s’élève

pour que tout le monde soit d’accord

un coeur qui prenne la relève

quelqu’un qui vienne en renfort

 

 

Refrain

2x

 

Posted in Bilingue, Chansons | Leave a Comment »

Calogero. « Juste un peu de silence »

Posted by juvali sur 4 avril 2009

Tout ce vacarme
Taché de larmes
Jusqu’au bout désarme

Tout n’est pas dit,
A peine décrit,
Tirés de l’oubli

Le temps de dire,
Le temps de taire,

Le temps de faire
Juste reconnaissance,
Le temps d’entendre
Juste un peu de silence.

Rien d’important
Que l’essentiel,
Une mesure absente.

Un rien laissé
A la portée
D’une vie impuissante

Le temps d’écrire
Le temps d’entendre

Le temps de faire
Juste reconnaissance
Le temps d’entendre
Juste un peu de silence.

le visage plongé à terre
Clore un instant ses paupières
Pour chercher ce qui nous éclaire

Pendant ce temps
Le temps s’enterre

Le temps de faire
Juste reconnaissance
Le temps d’entendre
Juste un peu de silence

Posted in Musique | Leave a Comment »

Eurovision: Quentin Mosimann. « C’est la Ouate »

Posted by juvali sur 4 avril 2009

Paresseuse, paraissant seule et paresseuse

Est-ce vraiment la paresse ou trop de quoi ou qu’est-ce

Apparemment, elle est heureuse

C’est la plus heureuse des paresseuses

 

De toutes les matières, c’est la ouate qu’elle préfère

Passive, elle est pensive, en négligé de soie

 

De toutes les matières, c’est la ouate qu’elle préfère

Passive, elle est pensive, en négligé de soie

 

Pas basseuse, et tous les beaux mecs s’usent

Elle s’en fout, elle balance son cul avec indolence

Elle s’en fout, elle s’balance

De savoir ce que les autres pensent

 

De toutes les matières, c’est la ouate qu’elle préfère

Passive, elle est pensive, en négligé de soie

 

De toutes les matières, c’est la ouate qu’elle préfère

Passive, elle est pensive, en négligé de soie

 

Elle déchire les pages de tous les dictionnaires

Elle n’a que quelques mots à son vocabulaire

Amour par terre et somnifère

En d’autre mots, elle se laisse faire

 

De toutes les matières, c’est la ouate qu’elle préfère

Passive, elle est pensive, en négligé de soie

(répéter)

 

Posted in Musique | Leave a Comment »